AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Abby Stewart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Alice Meyer
erodien et fier de l'être!
Voir le profil de l'utilisateur
Biographieactivité : 224
emplois : étudiante à l'académie
avatar : Kristina Pimenova
Ma Fiche
Passeport du Sorcier
Description du pouvoir:
Expérience:
0/15  (0/15)

MessageSujet: Abby Stewart Jeu 24 Juil - 12:54



Abby Stewart

ft. Lucy Hale


mon personnage
Nom ∞
Stewart.
Prénoms ∞
Abby.
Date de naissance ∞
02,02,1999.
Age ∞
16 ans.
Nationalité ∞
Française.
Pouvoir∞
Projection Mentale.
Groupe∞
Apprentis Sorciers Bénéfiques.
Orientation Sexuelle ∞
Hétérosexuelle.
Années passées à l'académie ∞
Aucune.
Métier ∞
Etudiante à l'académie.
mon identité
Pseudo ∞
Myo.
Age ∞
Secret.
Noms des doubles comptes ∞
Aucun.
Comment avez-vous connu le forum ? ∞
Je l'ai créé.
Comment le trouvez-vous ? ∞
Bien.
Des suggestions ? ∞
Aucune.
Code du règlement ∞
Pass VIP.



description du pouvoir

Le pouvoir de Projection Mentale est un pouvoir qui permet à son possesseur de manipuler la réalité. Le déclenchement de ce pouvoir est généralement dû au moyen d'émotions fortes et à une imagination très fertile. Mais il a été démontré que des sorcièr(e)s de haut niveau sont en mesure de l'utiliser très facilement, presque même sans aucun effort. Cependant, il est aussi un fait indéniable que ce pouvoir peut être difficile à maîtriser pour les nouveaux utilisateurs, que leurs désirs peuvent de façon non intentionnelle déclencher leur pouvoir. Par conséquent, les nouveaux possesseurs de ce pouvoir doivent faire extrêmement attention à ce qu'ils disent, à ce qu'ils pensent et même à ce qu'ils souhaitent car tout peut être apporté à la vie. La projection mentale peut aussi transformer la réalité et la matière en quelque chose d'autre. Elle permet également de créer des projections astrales de son corps où de quelqu'un d'autre, redonner vie à des plantes, renforcer les pouvoirs des êtres ou objets magiques.

Abby n'a jamais rencontré de gardien. De ce fait, elle et la plupart des personnes qui l'entourent croient que son pouvoir est celui de la projection astrale. Ce qui n'est pas le cas.

Source – Charmed 1 ; 2
Personnage – Billie Jenkins (sans la télékinésie et le pouvoir de voyager dans le temps.)



caractère du personnage

Abordable ; Agréable ; Amical - Abby est loin d'être une peste qui se fout de tout. Malgré son passé, c'est une adolescente qu'on aborde facilement et avec qui on devient rapidement ami. C'est une personne agréable qui ne passe pas son temps aux moqueries et à faire des remarques désagréables. C'est quelqu'un d'amical qui n'aime pas prendre les autres pour n'importe quoi.

Compatissant ; Calme ; Attentionnée - Ayant été dans un internat toute sa vie, Abby a souvent rencontré des personnes ayant besoin d'attention. Elle compatit aux problèmes des autres et n'hésite pas à proposer son aide lorsqu'elle voit qu'une personne en a besoin. Elle est d'un calme olympien et préfère paniquée quand elle est toute seule. Cependant, depuis son arrivée à l'académie, elle se montre beaucoup moins ouverte et tente de s'occuper de ses propres problèmes.

Respectueuse ; Susceptible - Abby respecte beaucoup son entourage. C'est quelqu'un qui n'aime pas être regardé de travers et qui aime bien qu'on la respecte. Ne fais pas aux autres ce que tu n'aimerais pas qu'on te fasse. C'est une personne plutôt susceptible qui a longtemps travaillé sur sa rancune et qui parvient à pardonner aux personnes qui en valent la peine.

* * *

Courageuse ; Combative ; Aventureuse - Abby aime beaucoup l'aventure, prendre des risques et rester active. De nature courageuse, elle se jette parfois dans le vide sans se préoccuper des dangers.

Intelligente ; Astucieuse ; Débrouillarde - Même dans les moments les plus difficiles, Abby trouve toujours une solution au problème. Intelligente elle trouve toujours la petite astuce et se débrouille parfaitement toute seule.

* * *

Volontaire ; Protectrice ; Modeste - La jeune Stewart n'aime pas mettre les siens en danger, elle se montre très protectrice et aime prendre soin des personnes qui lui sont proches. Elle est toujours prête pour aider son prochain, n'hésite pas à lever son pouce pour apporter un coup de main

Sûr de soi ; Maligne ; Rusée - Abby ne doute pas d'elle. Du moins rarement. C'est une personne qui a confiance en elle et qui est assez maligne pour se sortir d'un quelconque problème. C'est une adolescente très rusée, qui profite souvent de ses avantages et qui n'hésite pas à faire tourner les gens en bourrique lorsqu'elle en a besoin.

* * *

Discrète ; Curieuse ; Observatrice - C'est une adolescente discrète qui n'aime pas se montrer devant un public, elle aime bien faire profile bas bien. Sa curiosité est un vilain défaut, même si certaines affaires ne la regardent pas, elle aime mettre son nez dans tout ce qui bouge.


Têtue ; Libre ; Autonome ; Désobéissante- Il ne faudra pas vous attendre à ce qu'Abby écoute vos ordres, c'est une adolescente têtue qui a toujours une idée derrière la tête et qui ne la lâchera pas. C'est quelqu'un de libre, autonome qui n'a besoins de personne et qui ne supporte pas recevoir des ordres.

* * *

Cachottière ; Mysétieuse ; Renfermé - Abby est cependant cachottière. Ayant vu un psychologue durant de longues années, elle préfère ne plus parler à personne pour ne pas inquiéter qui que ce soit. Elle garde ses pensées pour elle et n'aime pas beaucoup discuter de son passé.

Stressée ; Impatiente - Depuis son entrée à Arménia, Abby a peur que le ciel leur tombe sur la tête. Un peu stressée par les évènements qui devront suivre, elle se pose beaucoup de questions et a peur de prendre ses proches. C'est une personne qui n'aime pas attendre, pas celle qui voudrait être servie sur un plateau d'argent, mais celle qui aime qu'on respecte son temps libre.


histoire du personnage

Cher journal, 

J'ai aujourd'hui décidé de te donner la vie, pour la simple et bonne raison que je ne m'y retrouve plus. Je suis à Arménia, l'académie des sorciers et même si je sais que j'y trouverai ma place, j'ai du mal à me séparer de cette boule qui me noue le ventre. J'ai besoin que tu portes un nom, comme ça, je n'aurais pas vraiment l'impression de parler à un livre, mais plutôt ... à un moi intérieur. Tu seras donc Hubert, en référence à l'éducateur qui a toujours été là pour moi. D'ailleurs, je vais te parler un petit peu de lui.

Depuis que je suis petite, je passe de famille d'accueil en famille d'accueil mais malheureusement personne ne m'a jamais gardé. Au début, ils n'avaient aucune raison de me rejeter ... Jusqu'à ce que j'atteigne mes 15 ans. C'est à cet âge-là, que “lui”, entra dans ma vie. Au début, je ne lui donnais même pas de nom, je pouvais le voir, lui parler et c'était tout. C'était une personne cruelle, qui me demandait beaucoup de choses, je l’imaginais jeune, cheveux courts un peu ébouriffés ... Enfin, un adulte sexy mais mauvais. Tu vois le genre ? Je suis sûre que oui. J'ai longtemps été suivi par un psychiatre qui me disait que mon inconscient avait créé un être imaginaire qui remplaçait quelque chose qu'il manquait à ma vie, il me disait qu'il complétait un manque ou bien qu'il était simplement là suite à un traumatisme. Balivernes. On m'a souvent prise pour une folle, je ne pouvais me confier à personne parce que tout le monde se moquait ou me critiquait, d'après eux, j'étais folle et m'inventais des amis imaginaires ... Mais ce qu'ils n'avaient pas compris c'est qu'il n'était pas mon ami !

Il y a quelques semaines, alors que mon éducateur Hubert m'avait trouvé une merveilleuse famille qui acceptait cet être que j'avais à l'intérieur de moi, je découvris qui j'étais réellement. Tout ceci s'est déroulé chez eux. Alors que je venais de quitter mon foyer, que j'arrivai tout juste dans leur appartement et que je terminais d'installer mes affaires en pensant à la vie que nous aurions ... Il se manifesta de nouveau. Il voulait que je tue. Moi, je n'en avais aucune envie, mais ... Il avait toujours le dessus sur moi. Il m'a longtemps harcelé pour que je puisse tuer ma mère adoptive, jusqu'à ce que je devienne folle. Pourquoi étais-je la seule à le voir bon sang ?! Pouvaient-ils pas le prendre et me l'enlever ?! Il s'attaqua à moi, me blessant mentalement. Il s'y prenait bien. Oh oui il était doué pour faire mal. C'est alors que je me dis ... que si je faisais tout ce qu'il voulait, il me laisserait peut-être tranquille. J'ai fini à prendre un couteau et j'ai poignardé ma mère adoptive. Je ne me suis rendu compte du massacre qu'une fois que je l'ai vu allongé sur le sol. Je me souviens m'être accroupie près d'elle, sur le vieux goudron du parking de l'appartement.

Le lendemain, j'ai fini chez le juge, accusée d'avoir assassiné ma mère adoptive. Même avec la défense de mon éducateur, tout le monde disait que j'étais malade et qu'il fallait m'enfermer. Lui, l'autre là, il était content. Il me faisait du mal et ça lui faisait plaisir ! Mais mon dossier devait être solide puisqu'on ne m'arrêta pas de suite. J'étais trop jeune pour aller en prison. Mon éducateur devait doubler sa vigilance, chose qui me paraissait impossible. C'est en quittant la salle que je rencontrai un homme, âgé de 18 ans, yeux bruns, cheveux courts, peau claire, regard sérieux, tout d'un bel homme. Mais il ne m'attirait pas. Du moins, pas à ce moment-là de ma vie !

Il s’appelait Anderson Turner et il disait m'avoir vu à l’œuvre. J'eus d'abord la peur de ma vie, m'imaginant ce qu'un homme majeur pouvoir penser de moi, jusqu'à ce qu'il m'ordonne de le suivre. Discrètement, je coopérai, lorsque je compris qu'il avait simplement besoin de moi. J'étais un petit peu sa prisonnière et j'avais du mal à comprendre ce qu'il me voulait, m’emmener dans une école sûre, me disait-il ... Il avait toujours ce regard absent, cet air négatif et ces gestes brusques quand je refusais de marcher ou que je posais des questions. C'est alors qu'il m'apprit que l'homme qui logeait dans ma petite tête n'était autre que son frère. Chose que je crus absurde sur le moment ! William. Ce jour-là, c'était un soulagement pour moi. Je pouvais enfin lui donner un nom ! Je suivis Anderson sans vraiment avoir le choix lorsque j'arrivai dans l'endroit ou je suis aujourd'hui.

Arménia. Une immense académie, relookée à la moderne, là où les sorciers apprennent à se battre pour combattre le crime ! Drôle d'idée non ? Arrivée ici, Anderson me surveilla comme une petite fille, j'avais le droit à son regard de pitié mélangé à celui de haine. Mais tous les gens n’étaient pas comme ça là-bas ! J'y ai rencontré Théa et Éliott, deux personnes adorables du groupe d'Anderson. Tous deux m'aidèrent beaucoup dans mon intégration. Puis il y a avait aussi Théo, un garçon souvent aux côtés d'Anderson, ainsi qu'Éleana, une jeune adolescente qui ne pouvait pas m'encadrer. Enfin toute la petite troupe quoi !

Je décidai de me rapprocher d'Anderson, d'apprendre à faire sa connaissance, s'il devait rester toute la journée avec moi, autant faire connaissance. En s'intéressant un peu plus à ma façon de communiquer avec William, Anderson me fit comprendre que j'avais un don de projection et que c'était grâce à lui, que j'étais encore maître de mon corps. Je lui racontai ma vie, voyant qu'il n'avait rien à dire sur la sienne. Puis, plus les jours passaient, plus nous nous rapprochions. Et vint le jour du premier et unique baiser. Simple mais ... révélateur ! Le personnel de l'académie, un peu spécial je trouve, avait concocté une potion suffisamment puissante pour m'extraire l'homme qu'il y avait en moi sans que cela ne m'ôte la vie. C'est depuis ce jour-là que le fameux William s'en est allé et que je suis de nouveau libre de mes pensées.

Mais aujourd'hui, je repense beaucoup au monde extérieur. Au marie de la femme que j'ai assassinée, à mon éducateur qui doit s'arracher les cheveux pour me retrouver, à toutes ces petites choses qui font que même si je dois aider Anderson pour retrouver son frère, j'aurai du mal à remettre les pieds dans le monde extérieur. 

© _Viviie.




Dernière édition par Abby Stewart le Jeu 6 Aoû - 14:22, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alice Meyer
erodien et fier de l'être!
Voir le profil de l'utilisateur
Biographieactivité : 224
emplois : étudiante à l'académie
avatar : Kristina Pimenova
Ma Fiche
Passeport du Sorcier
Description du pouvoir:
Expérience:
0/15  (0/15)

MessageSujet: Re: Abby Stewart Mar 4 Aoû - 14:20


Je fais effectuer des petites modifications bulle
Revenir en haut Aller en bas

Abby Stewart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Ab] Allez quoi ! [Abby]
» 06 - I had a dream .. || Abby Summer
» Abby Cooper is here o/
» Mon cher journal, Abby • J'écris tout tout tout!
» [TP]Groupe N°1: Orla Quirke/Hainoa Stewart

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Gestion RPG :: Qui es-tu ? :: Fiches Validées-